En 1933 Jean-Baptiste Salis dépose les statuts d'une association, Les Casques de Cuir, (J.O. du 10/01/1934) qui seront partiellement repris par l'Escadrille du Souvenir et l'Amicale Jean-Baptiste Salis.

Le 14 juin 1946, paraît l'arrêté du Ministère des Travaux Publics et des Transports portant création de "l'aérodrome de La Ferté-Alais", au lieu-dit "Plateau de l'Ardenet", dans le canton de La Ferté-Alais (Seine et Oise).

En 1947, l'aérodrome est classé aérodrome privé agréé avec restriction.

En 1965, est créé le Club de La Ferté-Alais (association non déclarée), qui a pour but "de perpétuer l'esprit des temps héroïques de l'Aviation française en recueillant le plus grand nombre possible d'anecdotes vécues en vue d'écrire la petite histoire".
Le président en est le Général Barthélemy, le secrétaire général Gaston Decoop, les autres membres : Marcel Jeanjean, le Général Genty, le Capitaine Zamora, le Colonel Victor Véniel, le Général Pierre Paquier, le Général N.Van Hinh et Jean-Baptiste Salis.
De ces rencontres, naîtra I'ouvrage de Marcel Jeanjean "Des Ronds dans l'Air" et "Le Temps des Hélices" du Général Barthélemy.
Marcel Jeanjean Des Ronds dans l'Air

Le 15 mars 1965, est créé également Escadrille du Souvenir (association déclarée n° 108 loi du 1er juillet 1901 J.O. du 24 octobre 1970 siège social : Aérodrome de Cerny/la Ferté-Alais, 91).

1966 : Arrivée de Marcel Bellencontre (menuisier avions).

1969 : fin officielle de l'activité de vol à voile, qui avait été transférée progressivement à Buno-Bonnevaux, en raison de l'extension de la zone d'activité d'Orly.

Le 21 juin 1970 :
Organisation de la première manifestation sur le plateau sous le nom de Fête Aéro-folklorique, organisée par le Club et Escadrille du Souvenir. Présidée par Alain Poher, le programme mêle folklore et variétés, Jean Nohain présente et anime cette journée parrainée par l'humoriste Jean Rigaud et Jacqueline Auriol, Alan Stivell et Lisette Keray chantent sur les démonstrations aéronautiques. Les journaux de l'époque recensent 5.000 spectateurs.


1970 : Le Club et Escadrille du Souvenir sont déclaré au J.O. du 24 octobre.
Cette association est la continuité du Club de La Ferté-Alais fondé en 1965. En effet, dans leur rapport moral de la 2ème Assemblée Générale du Club, le 27 octobre 1968, ses membres avaient exprimé le souhait de voir leur "petit club prendre des ailes et devenir un musée volant".
Le choix du terme "Escadrille" est directement inspiré du projet qu'avait formulé Jean-Baptiste Salis de reconstituer les avions de l'Escadrille Tricolore, qu'il avait pilotés ; y est accolé le terme "Souvenir" en mémoire de Jean-Baptiste Salis, pour lequel ce terme était si cher ( "le Pilote du Souvenir" ).
La nouvelle association ajoute un but supplémentaire à son activité, celui de "mettre en oeuvre la rénovation et la reconstruction fidèle d'avions anciens et historiques".
Elle a le même président que le club initial, le Général Barthélemy, et le même siège, l'aérodrome ; "Jeannot" Jean Salis est nommé "administrateur - fondateur pour remplacer son père". (Cf. Assemblée Générale du 19 décembre 1970).
1970 : Katica Surjanak entoilleuse rejoins l'équipe du plateau de l'Ardenet
1970 : Dans un premier temps, l'association présentera sous sa banière les avions mis à sa disposition par Jean Salis (le Blériot de J.B. Salis et un Caudron GIII) ; le Bréguet 2 ponts de Gaston Decoop en exposition statique sur l'aérodrome.
Elle fera parallèlement des demandes de cession de matériel à l'Armée (etc...) et signera par la suite, en 1977, une convention avec le Musée de l'Air, pour que lui soit confié du matériel afin de le restaurer, de l'entretenir et de le faire voler.

1971 : Le Préfet donne à la Société Péchiney l'autorisation d'exploiter une carrière de grès sur le plateau de l'Ardenet. Commencent les travaux pour le déboisement du site et des accès, qui ne sont que des sentiers de terre battue. La Société Péchiney va ainsi réaliser pour ses besoins, mais dans l'intérêt de tous, la route principale utilisée aujourd'hui.
Le 21 octobre 1971, va se tenir sur l'aérodrome une réunion importante avec des représentants du Bureau des Immatriculations, du Bureau du Matériel Volant D.T.A., un représentant du Bureau Véritas et Jean Salis.
Trois points essentiels sont abordés concernant les "avions historiques": l'immatriculation, la navigabilité, l'entretien. Cette démarche suivie de multiples concertations conduira à l'élaboration et à la signature du décret du 10 oct. 1978 relatif au Certificat de Navigabilité Restreint d'Aéronef de Collection CNRAC.

1972 : un certain nombre d'usagers de l'aérodrome créent une nouvelle association, "l'Amicale Aéronautique de Cerny-La Ferté-Alais" (J.O. du 12 juillet 1972). Celle-ci a pour but de : - préserver et d'entretenir l'aérodrome de Cerny - La Ferté Alais - d'établir entre tous les pilotes utilisant l'aérodrome un centre de relations amicales - de faciliter et vulgariser la pratique de l'aviation, tant par les moyens d'Etat, que par les moyens privés.
Le Président est M. Bonnafous, le vice-président J. Salis, le trésorier F. Sprengelmeijer. L'association démarre une activité de baptêmes de l'air.

1973 : Salis Aviation dont l'activité s'est poursuivie avec Jean Salis, tourne "Les Faucheurs de Marguerites".
C'est la première série d'une grande épopée qui donnera une large place à l'aviation et qui permettra ainsi la construction de plusieurs répliques d'avions anciens, tout en nécessitant et en obtenant la participation d'appareils du Musée de l'Air. Le Club et Escadrille du Souvenir devient "Club de l'Escadrille du Souvenir" (J.O. du 27 avril 1973).

1974 : Modification des statuts de l'Amicale Aéronautique de Cerny - La Ferté Alais, qui s'oriente à son tour vers les avions anciens, par l'adjonction d'un nouveau but : "préserver et maintenir en état de vol des avions de collection".
Les 25 et 26 mai 1974, l'Amicale Aéronautique de Cerny - La Ferté Alais et l'Escadrille du Souvenir organisent conjointement le premier grand rassemblement d'avions anciens.

1975 : l'Amicale Aéronautique de Cerny - La Ferté Alais devient l'A.J-B.S l'Amicale Jean-Baptiste Salis.
Les 17 et 18 mai, les Comités directeurs de l'Amicale aéronautique et de l'Escadrille du Souvenir reconduisent le meeting aérien de Pentecôte. Succédant au Général Barthélemy, Jacques Decoop devient le président de l'Escadrille du Souvenir.

1976 : l'Amicale Jean-Baptiste Salis reconduit le meeting aérien pour la Pentecôte, les 5 et 6 juin, qui va devenir une tradition.

1977 à 1983 : construction des Hangars - Musée en trois tranches de travaux, dans le but de "présenter un Musée attrayant et vivant de toute l'histoire de l'Aviation".

7 mai 1977 : Inauguration du Hangar Musée par monsieur Leroux, sous- préfet d'Etampes.
1977 : Jean SALIS démissionne du Conseil d'administration de l'Escadrille du Souvenir, qui transfère son siège social à Etampes et modifie ses statuts. Des membres fondateurs, il ne reste plus que Gaston Decoop.

1978 : Au meeting aérien de la Pentecôte, premières participations de la Patrouille de France, avec son leader Solo Jacques Krine, et d'un avion Mercure d'Air Inter présenté par André Domino et Gérard Gautier.
15 octobre 1978 : 1er accident mortel sur avion de collection qui voit disparaître Gérard Gautier (un des piliers de l'association) ainsi que Jean-François Chevassut.
1978 : Pierre Dague devient membre de l'Amicale en introduisant les Warbirds, Jean acquiert le P-51D Mustang, le F4U-5NL Corsair, le Skyraider. Pierre apportera à l'Amicale un nouveau souffle métallique.

1979 : Création d'une nouvelle association l'Amicale Eric Nessler. Parrainée par Irène Salis, elle implante un hangar sur l'aérodrome dans le but de restaurer et de faire voler des planeurs anciens.
1979 : Parution au J.O. de l'arrêté relatif au Certificat de Navigabilité Restreint des Aéronefs de Collection.

1980 : Création par la Direction Générale de l'Aviation Civile d'une Commission consultative d'experts pour statuer sur le classement en Aéronef de Collection de certains aéronefs qui n'entrent pas de plein droit dans le champ d'application de la réglementation en vigueur, mais dont "la conception et les caractéristiques marquent une étape importante de l'évolution de l'aéronautique et dont il n'existe que quelques exemplaires".
Jean Salis est désigné comme expert, au titre des associations de collectionneurs. Création de la Fédération Française des Aéronefs de Collection.

1981 : Jean Salis et Pierre Dague participent à la course Paris New-York, aller-retour, avec le De Havilland Dragon Rapide Blue-Way, seul avion de collection (de 1937) engagé. Ils se classent et remportent le prix d'élégance, après 74 heures de vol et 11 étapes.

1987 : Première présentation de Concorde au meeting annuel de la Pentecôte entouré de la Patrouille de France.

1987 - 1988 : Construction du Morane H (avion de la traversée de la Méditerranée par Roland Garros en 1913).

1985 : Raymond et Alain Capel accompagné de Jean Salis vont après de longues transactions récupérer 40 Yakovlev Yak-11 égyptien qui seront transportés vers la France par bateau. Aujourd'hui une vingtaine de ces Yak-11 sont en état de vol un peu partout dans le monde dont 5 basés à la Ferté-Alais.

1990 : Construction du Blériot XI-2 type Pégoud.

1990 : L'association Jonathan est accueillie par Irène Salis et implante un Hangar. Elle a pour objectif de développer et promouvoir les sports, loisirs et métiers de l'air et de l'espace.

1991-1993 : Construction du Caudron GIII.

1991 : Accueil des avions de l'Association Mémorial Flight au sein du Musée, dans le Hall Jean Salis. Accueil du siège de la Fédération des Aéronefs de Collection ( jusqu'en 1994, puis transféré rue Galilée à Paris).
1991 : Début de la restauration du Junkers Ju-52 par l'équipe de Rober Roger
8 Septembre 1991 : Consternation générale de l'Amicale qui vient d'apprendre la disparition de Pierre Dague dans un meeting à bord du T-28.

1994 voie un grand tournant dans la façon de faire le meeting. L'arrivé d'une bonne sonorisation (Sonodolan d'Alain Odolan) la naissance de scénarios écrit par Jean Salis et ses amis, l'édition d'un petit livret expliquant le déroulement du meeting magnifiquement bien illustré et dessiné par François Bousseau, l'arrivé des musiques et des effets spéciaux sonores Gilbert Courtois, Bernard Chabbert.
Jean Salis et Stephen Gray dédient à Antoine de St Exupéry ce fabuleux meeting 1994 avec le P-38 Lightning.

1994 : Couverture de la cour centrale du Musée par le hangar principal.

1995 : Le Musée de l'Amicale Jean-Baptiste Salis est aujourd'hui le Musée le plus visité de l'Essonne : près de 80 machines de collection sont basées sur l'aérodrome ; une cinquantaine est présentée sur une surface de 6.000 m2. Depuis de nombreuses années, avec près de 30.000 spectateurs, son meeting annuel est devenu une manifestation de renommée internationale (1995 voyait sa 23ème édition).

Meeting 1996 : Accident mortel sur avion biplan Albatros qui fera disparaître un membre cher de l'association, Richard Broggio.
1996 : Suite à l'évènement tragique du meeting 1996 ou l'on fêtait le centième anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Salis.
Jean Salis démoralisé, démissionne de la présidence et souhaite ne plus faire de meeting aérien.

1997 : Robert Roger élu Président prendra la relève de Jean et signera avec les membres et Jean Salis l'idée d'une nouvelle forme de meeting. Ni pilotes ni mécaniciens ni membres ne seront aux caisses, au parking auto, avions, poseront les barrières, les gradins et ne feront un spectacle dans le stress.
Très vite un accord sera formulé sous contrat avec Larivière Organisations pour prendre en charge la logistique du meeting de la Pentecôte pour une période de trois ans.

1998 : Gérard Chambert élu Président

1999 : Jacques Habert élu Président et reconstitution des membres du bureau. A ses coté Franck Salis vice-Président, Jean Luc Chenitti Secrétaire Général, Michel Germaine Trésorier, Edmond Salis Secrétaire Adjoint.
Les membres du conseil d'administration : Gérard Felzer, Christian Amara, Gaïtan De Vogelaere, Maurice Monti, Gilbert Courtois, Sylvie Eveno, Bernard Caumont, Alain Boucher, André Dominé, Jean Pierre Paradi, André Halbeher.
1999 : Construction d'un nouvel atelier de restauration Avion dans le hangar aile gauche.
1999 : Acquisition d'un Stampe SV 4.
1999 : Jacques Habert élu Président et reconstitution des membres du bureau. A ses coté Franck Salis vice-Président, Jean Luc Chenitti Secrétaire Général, Michel Germaine Trésorier, Edmond Salis Secrétaire Adjoint.
Les membres du conseil d'administration : Gérard Felzer, Christian Amara, Gaïtan De Vogelaere, Maurice Monti, Gilbert Courtois, Sylvie Eveno, Bernard Caumont, Alain Boucher, André Dominé, Jean Pierre Paradi, André Halbeher.
1999 : Construction d'un nouvel atelier de restauration Avion dans le hangar aile gauche.
1999 : Acquisition d'un Stampe SV 4.

2000 : Mise en conformité sécurité incendie des hangars.
2000 : Restauration du Pilatus P-2 et du S.E.5.
2000 : Construction de la Boutique A.J.B.S. dans le hangar aile droite.
2000 : Reconduction du contrat avec Larivière Organisations pour une période de 4 années.

2000 : Meeting Aérien 2000 pour la première fois à la Ferté-Alais tous les avions de collection étaient français.
2000 : Bernard Chabbert anima le grand meeting de la Pentecôte.
2000 : Construction d'un Bébé Nieuport un des avions préférés de Jean-Baptiste Salis.

2001 : 1ere participation du car podium de l'Armée de l'Air (Adjudant Francis Witens & Sergent Nicole Carmona.
Jeudi 26 juillet 2001 1ere mise en route du moteur central du Junkers Ju-52.

2002 Jacques Habert réélu président et reconstitution des membres du bureau.
A ses coté Jean Luc Chenitti vice-président, Joseph Ivancic secrétaire général, Philippe Molinié Trésorier, Franck Salis Secrétaire Adjoint.
Les Membres du conseil d'administration 2002: Arnaud Granger, Francis, Philippe Labarraque, Jean Pierre Lafille, Marc Mathis, Patrice Hamonnet, Christian Amara, André Dominé, Philippe Frey, Claudine Habert, Gilbert Courtois, Michel Germaine, Bernard Caumont, René Gilarghi.

19 avril 2003 : Les trois moteurs du Junkers Ju-52 refait à neuf vont tourner pour la 1ère fois.
27 avril 2003 1er vol du Junkers Ju-52 et 1ère participation au meeting de la Ferté.

2004: démission de Jacques Habert, Jean Salis élu président de l'Association
2004: Mise en restauration complète du Pilatus P-2, travaux pris en charge par Jacques Habert et une poignée d'ami.

2005: Arrivé du N3N Navy.

Novembre 2006: Démission de Jean Salis
Novembre 2006: Résiliation du contrat entre les éditions Lariviere et les consorts Salis pour la rédaction d'un nouveau contrat entre les éditions Lariviere et l'Amicale Jean-Baptiste Salis renouvelable par tacite chaque année.
2006 Arrivé du Caudron 760 Cyclone, Airshop Repare, Baptiste Salis prend en charge la mise a niveaux de l'avion.

Janvier 2007 Christian Amara élu président, Franck Salis vice président, Joseph Ivancic secrétaire général, Sebastien Brion Trésorier, .
Les Membres du conseil d'administration 2002: Jean Salis, Arnaud Granger, Robert Roger, Jean Pierre Lafille, Marc Mathis, André Dominé, Philippe Frey, Gilbert Courtois, Bernard Vurpiloot, René Gilarghi, Claude Valentin, Michel Barry, Jean-Pierre Garibaldi.

2007 Démission du conseil d'administration 2007: Robert Roger, Gilbert Courtois.

2008:
Changement de la date du Meeting le 31 mai et 1 juin 2008 a la place de la Pentecôte date de tradition.

Janvier 2008 Assemblée Générale 19 janvier 15h.
Reconstitution des membres du bureau :

2008 AJBS Team

Président : Christian AMARA
Vice-Président : Edmond SALIS
Trésorier : Philippe MOLINIER
Trésorier-adjoint : Sébastien BRION
Secrétaire Général : Cyril VALENTE
Secrétaire adjoint: Joseph IVANCIC

Commissions et responsables :

Infrastructure et bâtiment : Cyril VALENTE
Musée et plate-forme : Edmond SALIS - Baptiste SALIS
Relations avec la famille SALIS : Edmond SALIS - Baptiste SALIS
Technique avion : Arnaud GRANGER - Baptiste SALIS
Vols et pilotes : Bernard VURPILLOT - Pierre FAGES
Communication externe : Claude VALENTIN - Jean-Pierre LAFILLE
Communication interne : Michel GEINDRE
Administration et finances : Sébastien BRION - Philippe MOLINIER
Meetings internes et externes : Jacques HABERT
Boutique : D OSMOND, Edmond SALIS
Evènementiel plate-forme : Christian AMARA
Matériels et consommables (huile et essence) : Joseph IVANCIC
Club house et bar : Joseph IVANCIC
Stock outillage et équipement : Joseph IVANCIC - Cyril VALENTE

Février 2008 : Arrivé du P-40N



 

A suivre !!!